Livres lu en route

 

Les quatre accords toltèques. Mal écrit, mais intéressant à lire au début d'un voyage au long cours.

 

Histoire d’Omaya. Nancy Huston. Beau et dur. Mais tout le monde n’aime pas Nancy Huston.

 

L’adversaire. Emmanuel Carrere. Belle écriture, histoire sordide.

 

Chaos Calme. Auteur italien. Drôle et bien écrit, parfois émouvant. Je recommande !

 

City. Alessandro Barrico. Confus et fouillis mais de jolis personnages. Poétique.

 

Le libraire de Kaboul. Auteure Suédoise. Mal écrit mais instructif sur la culture afghane.

 

About a boy. Nick Hornby. Drôle et facile à lire en anglais. Donne envie de voir le film

 

The Kite runner (les cerfs-volants de Kaboul). Hosseini. Captivant même si parfois manque un peu de subtilité je trouve.

 

Handle with care. Jody Picoult. Littérature à l’eau de rose, mais je l’ai quand même lu jusqu’au bout.

 

No et moi. Delphine de Vigan. Touchant, très bien écrit. Je recommande !

 

La route du retour : Jim Harisson, bouleversant.

 

El diario de Greg, un chico en apuros : Jeff Kinney. Mon premier libre en espagnol. (traduction d’un bouquin américain en fait). Je n’ai pas réussi à finir tellement ce petit con de Greg m’énerve.

 

Out of the shelter : David Lodge. Pas mal, mais j’avais la tête beaucoup trop prise par mon voyage américain pour profiter.