Non, je n’ai pas peur

Publié le par Elsa

Je quitterai Ernst & Young au plus tard le 31 octobre, 11 ans 10 mois et 15 jours après y avoir démarré.

 

Un an presque jour pour jour après être rentrée de mon voyage.

 

*

 

J’ai eu des moments d’intense bonheur sur la route aux Etats-Unis, quand personne ne savait où j’étais, ce que je faisais, ce que je pensais. Seule au milieu du désert du Nevada, j’ai tourné à gauche, sur une route qui est vite devenue une piste.

A l’horizon le désert rocailleux, derrière moi le sillage de poussière. Un goût tout simple de LIBERTE.

 

Devant moi ? Aucune idée, je ne savais pas vers quoi je roulais. Beaucoup de questions, mais pas vraiment besoin de réponses, la certitude que tout irait bien.

 

*

Je pars pour travailler seule, sans « employeur ». Devant moi ? Aucune idée, je ne sais pas vers quoi je roule.

 

Et tous les matins, je me réveille en pensant « Putain, ça va être bien ! »

 

*

 

Au lendemain matin de cette traversée du désert du Nevada, j’avais un pneu crevé. On a remplacé ma voiture d’entrée de gamme par une superbe Hyundai puissante, silencieuse et confortable…

 

*

 

Comme pendant la période où je préparais mon voyage, ces jours-ci vous être nombreux à me demander « t’as pas peur ? »

 

Et bien non, je n’ai pas peur.

 

Publié dans ****

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Poulette basquaise 01/10/2012 09:42

Je te confirme : la liberté c'est génial !

Elsa 01/10/2012 19:21



ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !



Powow 26/09/2012 23:40

La(bsence de) peur n'évite pas le danger.[épitaphe de motard]

Elsa 27/09/2012 08:19



quand on part à l'aventure, y a toujours des peureux pour tenter de nous en dissuader



benoit 26/09/2012 12:46

T'as bien raison, l'inconnu est le vivier de la liberté, la porte ouverte aux rencontres, une sublimation des couleurs qui prends source dans sa difficulté propre. Comme en mer il va y avoir des
moments super durs mais comme tu l'as choisi ça sera ok. Et tu trouvera l'énergie de renvoyer les voiles après la tempête, pour mieux profiter des moments tranquilles ou le vent te portera avec
facilité.
Comme on dit par chez nous, bon vent, bonne mer, sois forte et ne laisse rien t'écarter de ton objectif ! I'm with you !!

Elsa 26/09/2012 13:38



Benoît ! T'es mon héros !!!


Tu peux pas savoir comme t'avoir à mes cotés en pensée me rend forte !